Top 5 – Ces livres à qui vous déclarez un amour sans bornes

Salut salut !

Un peu plus tardif cette semaine mais tout de même présent ! Aujourd’hui je clame mon amour aux sagas – car oui au final il n’y a pas de one-shot – et malheureusement il a fallut faire des choix. Bien sûr, même si il n’est pas dans mon top, Harry Potter aurait sa place ici… EVIDEMMENT ! Mais bon c’est convenu et j’avais envie de mettre en avant d’autres séries. De la même façon j’aurais aimé mettre Cardcaptor Sakura mais pareil, je n’ai pu de place… donc j’ai une pensée pour eux mais voilà les heureux élus !

  • Les enfants de la Terre de Jean M. AUEL – J’ai découvert cette saga il y a presque 15 ans en lisant le tome 2 et cela avait été un vrai coup de cœur, deux ans après je lisais la saga complète ayant un nouveau coup de cœur. Je la relis actuellement et la magie opère encore une fois. La plume de l’autrice est super, son héroïne incroyable et attachante, ses personnages dans leur ensemble font chaud au cœur, sont modernes et font vraiment plaisir à lire. Que dire de l’originalité même de la saga: tout se déroule durant la préhistoire. On l’oublierait presque tant l’autrice écrit bien. Pourtant que ce soit les parties de chasse, le travail des peaux, des pierres, tout est fait pour nous montrer cette époque. Cette saga est juste incroyable et dépaysante. Je pourrais écrire des lignes, des pages, des romans, juste pour vous dire à quel point chaque chose est géniale…
  • L’épouvanteur de Joseph DELANEY – Comme pour la précédente et quasi toutes les suivantes, je suis cette saga depuis fort longtemps. A raison d’un tome par an, j’ai commencé il y a 14 ans… bref, j’ai grandi avec cette série de fantasy jeunesse et je l’adore. Si vous aimez les créatures, le folklore et les sorcières vous serez servi – à condition d’également aimer le jeunesse. L’épouvanteur c’est une mythologie très riche, des personnages attachants et très bien construits, et je trouve les femmes de l’histoire vraiment au top. Là aussi je pourrais disserter durant des heures mais bon…
  • Gwendalavir, soit La quête et Les mondes d’Ewilan ainsi que Le pacte des marchombres de Pierre BOTTERO – Bon là c’est du lourd, du très lourd, un classique pour la jeunesse car clairement BOTTERO est pour moi un monument de la littérature française. Sa plume est juste magnifique, surtout dans le Pacte qui a un niveau de sublime assez incroyable – coucou la poésie marchombre. J’adore les univers qu’il propose, je n’ai toujours pas fini de lire ses livres mais je fais durer le plaisir. Evidemment le cycle se déroulant au Gwendalavir a une place particulière dans mon coeur puisque c’est l’une des premières sagas de fantasy que j’ai lu. Je sais que lorsque je les relis, je retrouve une terre connue, de vieux amis et une plume que j’aime beaucoup. A chaque fois c’est un bonheur et je ne m’en suis jamais cachée.
  • Meg Corbyn d’Anne BISHOP – Une série récente dans ce top… En même temps cette saga a su se faire une place très rapidement dans mon coeur. Je l’ai à peine finie que j’ai envie de la relire, j’ai adoré les personnages et l’univers. Tout dans ces romans m’a plu et l’ensemble a su se hisser dans le top de mes livres chouchous, de mes livres préférés, de ces sagas que j’aime d’Amour. C’est de la Bit-lit oui, mais c’est tellement différent. De l’urban fantasy mais tellement riches, tellement bien construits, telllement…. Bref, faites un détour par ici, Meg le vaut amplement ! Je l’aime !
  • L’Héritage de Christopher PAOLINI – Comment vous dire… Je crois que je l’ai découvert avant L’épouvanteur, avant les Ewilan et Ellana, avant les Enfants de la Terre. Dans les environs d’Harry Potter… C’est mon deuxième coup de foudre littéraire je crois. J’ai tant d’amour pour cette série qui m’a non seulement fait définitivement adorer la fantasy mais aussi fait avoir quelques amies au collège car on les lisait toutes – Seli si tu passes par là, grosse pensée aux Epopées qui sans Eragon n’auraient jamais existé – et cela a joué dans mon amour pour cette tetralogie. En plus vous rajoutez des dragons et vous m’avez perdu… Je pense les relire bientôt, car l’univers et les personnages me manquent… J’ai envie de retourner à la maison, encore une fois…

Bonus: Titeuf de ZEP – Comment parler des livres que j’aime d’amour sans parler de Titeuf. Oui, oui, c’est un peu surprenant quand on y réfléchit car on connait tous un peu Titeuf et l’on imagine pas qu’il pourrait arriver ici. Mais je me devais d’en parler. Je lisais un peu avant de commencer Titeuf – période de primaire avec les livres empruntés à la bibliothèque, mes premiers policiers, quelques Bibliothèque rose en Disney… Et puis un jour ma mère revient avec un Bibliothèque rose Titeuf. Je regardais le dessin-animé à la TV, comme plein d’enfants de mon âge et de découvrir ce héros en livre… La révélation. Il me les fallait tous. Première découverte de saga, première traque dans les rayons pour trouver le tome déjà paru que je n’avais pas ou la nouveauté qui venait de sortir. Une fois passé l’âge des Bibliothèque rose, je me suis tournée vers les BD et c’est depuis le parfait amour entre nous… Je suis retombée sur le dessin animé il y a quelques semaines et je ne m’en lasse pas… Oui, je l’admets, j’adore Titeuf… Chacun ses petits péchés mignons…

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close