Meg Corbyn tome 4, Empreintes fauves d’Anne BISHOP

couv70001955

Titre: Meg Corbyn tome 4, Empreintes fauves

AutriceAnne BISHOP

Edition: Milady

Parution: 2017

Nombre de pages: 569p

Résumé: La paix fragile qui règne depuis des siècles entre les Autres et les humains est sur le point d’être brisée. Lorsque les humains tentent de s’en prendre à eux, les Autres doivent décider quelle est la part d’humanité qu’ils sont prêts à accepter.

L’alliance entre les Autres et les cassandra sangue, prophétesses de sang exploitées pour leurs dons, a modifié l’équilibre des pouvoirs entre les espèces. Simon Wolfgard, chef de l’enclos de Lakeside, et Meg Corbyn, son amie prophétesse, considèrent ce changement comme une amélioration, mais tous ne sont pas convaincus. Un noyau d’humains radicaux cherche à usurper les terres des Autres en attaquant les terra indigene. Ils sont loin d’imaginer qu’il existe des êtres beaucoup plus anciens et plus puissants que ceux qui peuplent les Enclos – et qu’ils sont prêts à tout pour protéger les leurs…

Avis: Ceci étant l’avant-dernier tome de la saga, ma critique comportera des spoilers sur les tomes précédents sans qu’ils soient signaler. Comme toujours les spoils de ce tome le seront. Bref, maintenant que c’est dit, venons-en à l’essentiel. Je vais couper court aux suspens: j’ai encore une fois ADORÉ ma lecture ! Le coup de cœur est là, comme toujours avec Meg Corbyn. Ce tome 4 est riche en tensions et en émotions. Le seul petit bémol que j’ai dire sur ce tome: J’aurais aimé suivre un peu plus Meg… Mais honnêtement le bouquin est parfait.

On le sait depuis le début, Thaisia et l’ensemble de la planète doit faire face au mouvement HAT (Humains Avant Tout) qui s’oppose au contrôle par les terra indigene des ressources et du territoire. L’escalade de la violence est présente depuis le tome 2 et les complots continuent. J’ai adoré la tension que réussit à distiller l’autrice. J’avais une boule au ventre toute ma lecture. On suit plusieurs cassandra sangue – Meg, Espoir et Jean – qui ont toutes des visions qui s’entrecoupent. C’est hyper intéressant et les scènes de prophétie sont souvent marquantes. [spoiler on] Deux prophéties m’ont marquée à cause de la détresse et de la peur qu’elles provoquent à leurs annonciatrices. On a quand même des jeunes femmes qui s’urinent dessus sous la violence des scènes qu’elles voient, qui sont hystériques et à raison. Ces scènes m’ont marquée et durant ma lecture on se prend réellement une claque. [spoiler off] On ne peut qu’espérer tout du long que les atrocités qu’elles voient ne se réalisent pas. [spoiler on] Malheureusement même en essayant d’en empêcher certaines les drames arrivent. Je ne suis toujours pas remise du décès de Joe Wolfgard. Les massacres des loups sont des passages horribles. J’étais vraiment retournée par ces scènes de massacres. [spoiler off] D’ailleurs si les tomes précédents ont pu comporter des scènes violentes, ce tome 4 n’est pas en reste, loin de là. Âmes sensibles, abstenez vous…

J’ai été très contente que l’autrice lève le voile sur un des éléments les plus mystérieux de son univers – en tout cas en partie. Je parle bien sûr des Aînés, des Griffes et des crocs de Namid. On en apprend plus sur eux durant ce tome et je dois admettre que la plus grosse tension du livre vient d’eux, de leur présence et Anne BISHOP nous démontre qu’elle maîtrise le mystère d’une plume de maître. J’ai adoré leur construction, les passages qu’elle nous offre les concernant et toute l’intrigue autour d’eux. Autre élément de l’univers qui prend forme, enfin… pas tout à fait. On va dire que la famille des Elémentaires s’agrandit. [spoiler on] OMG !! On rencontre la famille des Océans ! Avec Océan qui dirige juste l’Atlantik… On mentionne aussi les terra indigene des autres océans du globe et franchement c’est trop génial ! Ils sont tellement balèzes ! J’ai aussi aimé que l’on suive un peu plus les Sharkgards, on les voyait peu car dans l’océan et ce tome les met en valeur. Pareil je suis très contente de découvrir un peu plus ce qui se passent sur les autres continents – Cel-Romano, Brittanie… – ça étoffe encore plus cet univers déjà ultra-riche et c’est que du bonheur. [spoiler off]

Concernant les personnages je suis ravie aussi ! On continue de creuser les personnages que l’on connait et on approfondit leur relation. Je suis toujours charmée par Meg et Simon, Simon et Vlad et en fait toutes les relations qui existent dans cette histoire. J’ai apprécié aussi découvrir la famille de Montgommery. Twyla devient l’un de mes personnages préférés. Bref j’aime beaucoup les dynamiques relationnels de ce tome. Tout est cohérent et naturel et c’est clairement l’une des forces de la saga. Bon après voilà, il ne faut pas s’attendre à une romance comme c’est le cas dans d’autres livres de Bit-lit, car clairement on en est loin, mais ce n’est pas un problème loin de là. La romance est hyper bien construite, les petits avancements que l’on nous donne sont attendrissants… Bref un sans faute pour moi.

[spoiler on] Sinon dernier petit point concernant l’intrigue. On résout ici l’arc sur le mouvement HAT puisque son dirigeant meurt – coucou les Shark – et ça fait du bien ! Je ne supportais pas ce personnage ! Malgré tout ça n’a pas suffit à apaiser les Aînés. Ce tome est une apocalypse pour les humains, on parle de plusieurs villes sur plusieurs continents qui sont rayées de la carte. Des massacres de grande ampleur qui modifient la vie sur Namid pour le prochain tome. C’est une nouvelle donne qui est distribuée par les terra indigene et j’ai aimé la volonté de l’autrice d’abattre sur les personnages ce qu’elle leur fait pendre au nez depuis le début de la saga. Les Autres sont réellement dangereux, et ça se confirme. [spoiler off] Meg Corbyn se bonifie au fil des tomes, c’est agréable. A la sortie de ma lecture je n’avais qu’une envie, lire la suite. Maintenant que le gros de la tempête est passée cela donne envie de savoir ce qu’il va arriver. La chronique du tome 5 ne traînera pas car je l’ai dévoré peu de temps après…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close