Dry de Neal et Jarrod SHUSTERMAN

couv35351975
Titre: Dry

Auteur: Jarrod et Neal SHUSTERMAN

Edition: Robert Laffont, collection R

Parution: 2018

Nombre de pages: 450p

Résumé: Avez-vous déjà eu vraiment soif ?
La sécheresse s’éternise en Californie et le quotidien de chacun s’est transformé en une longue liste d’interdictions : ne pas arroser la pelouse, ne pas remplir sa piscine, limiter les douches…
Jusqu’à ce que les robinets se tarissent pour de bon. La paisible banlieue où vivent Alyssa et sa famille vire alors à la zone de guerre.
Soif et désespoir font se dresser les voisins les uns contre les autres. Le jour où ses parents ne donnent plus signe de vie et où son existence et celle de son petit frère sont menacées, Alyssa va devoir faire de terribles choix pour survivre au moins un jour de plus.

Avis: Je remercie la collection R pour le concours qu’ils ont organisé et qui m’a permis de gagner ce livre avec ma copine Djouzy. On s’est choisi Dry et on l’a lu en lecture commune. Rien que pour ça, c’était bien sympa !

Le contexte de Dry est un de ses gros points forts pour moi. J’ai vraiment beaucoup aimé le côté survie axé sur le manque d’eau. Avec le réchauffement climatique que l’on voit depuis quelques années, imaginer que dans quelques temps il pourrait y avoir pareille situation n’est franchement pas compliqué ! Cela donne une touche de réel et de proximité au titre et ça le rend d’autant plus intéressant. Se mettre à la place de nos personnages est alors facile. En plus les auteurs font en sorte que les réactions soient logiques et on est très vite convaincu que les événements pourraient tourner ainsi sans trop de mal si la même chose devait se produire dans l’année…

Du coup entre le voyage des personnages en quête d’un abri et d’eau et les obstacles qu’ils rencontrent l’action est omniprésente, il n’y a aucun temps mort, aucun répit. Une partie de moi est contente de l’avoir lu en hiver, la soif ne m’a pas assaillie durant ma lecture mais clairement en été je ne doute pas que cela aurait été le cas ! On est dans l’ambiance du début à la fin.

J’avoue cependant que les 100 premières pages ont eu du mal à me captiver. J’ai trouvé – malgré tout – que l’ensemble mettait du temps à se lancer. Une fois que le mouvement est enclenché la oui, on est happé. Mais de mon côté il a fallut que je me motive à avancer au début, ce qui n’a pas été le cas de ma binôme de LC !

Ensuite concernant les personnages j’ai bien aimé Kelton qui est probablement mon personnage préféré. Le fait qu’il soit issu d’une famille de survivalistes m’a vraiment plu, ça apporte un petit truc en plus au personnage. Ensuite Alyssa et Jacqui m’ont laissé une impression étrange. Certains aspects de leur personnalité m’ont plu mais elles m’ont souvent agacée dans leurs réactions. Mais je pense que je vais en retenir une image positive tout de même. Après tout on peut apprécier un personnage tout en ayant envie de le secouer… C’était un peu ça, mais en y repensant j’en souris donc je les ai bien aimé.

Passons aux deux derniers personnages et là pour le coup, ils m’ont soûlé ! Bien sûr à des degrés différents, on garde le meilleur pour la fin… Garrett, le petit frère d’Alyssa, m’a régulièrement énervée. Je ne saurais pas dire avec précision de quoi ça vient mais pour le coup j’avais vraiment envie de le baffer ce gosse ! J’ai eu l’impression qu’à part attirer des ennuis il ne faisait pas grand chose de plus. J’ai eu du mal à m’attacher à lui et au final je m’en serais pas mal passé, même si il finit par servir à quelque chose et qu’il n’a pas mauvais fond, donc bon c’est juste que le feeling n’est pas passé entre nous. Par contre, pour le personnage d’Henry, c’est tout autre chose. Ce personnage m’a laissé déjà suspicieuse dès sa première intervention dans le récit. Et je peux vous dire que ça n’est pas allé en s’améliorant, loin de là. Il est tout ce que je n’aime pas: arrogant, bavard à l’extrême et par extension baratineur, manipulateur et égoïste. Honnêtement je ne trouve pas de qualité à ce personnage et si j’avais été avec nos héros, il ne m’aurait pas accompagné c’est certain ! Rien que d’en parler j’ai envie de tout brûler !

Bref ! En dehors de ce personnage antipathique et d’un début un peu lent à mon goût, vous l’aurez compris, j’ai passé un très bon moment de lecture avec Dry. La plume des auteurs se mélangent vraiment bien, c’est prenant. Le tout est assez simple mais au final c’est très fluide et ce n’est vraiment pas un handicap. Du coup je recommande vivement cette lecture si vous êtes adepte de romans d’anticipation, de survie et de young-adult !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close