6 Underground

5224064.png-c_215_290_x-o_logo-netflix-n.png_SE_5-f_png-q_x-xxyxx

Titre: 6 Underground

Réalisateur: Michael BAY

Acteurs: Adria ARJONA; Dave FRANCO; Manuel GARCIA-RULFO; Ben HARDY; Corey HAWKINS; Mélanie LAURENT; Oscar ISAAC; Ryan REYNOLDS…

Durée: 2H07

Sortie: 13 décembre 2019

Résumé: Quel est le meilleur avantage d’être mort ? Ce n’est pas d’échapper à votre patron, à votre ex, ou même d’effacer votre casier judiciaire. Ce qu’il y a de mieux avec la mort … c’est la liberté. La liberté de lutter contre l’injustice et le mal qui rôdent dans notre monde, sans que rien ni quiconque ne vous arrête.
Six individus, issus des quatre coins du monde, tous, les meilleurs dans leur domaine, ont été choisis non seulement pour leurs compétences, mais aussi pour leur désir unique d’effacer leur passé afin de changer l’avenir.  La bande est réunie par un leader énigmatique, dont le seul objectif est de s’assurer que tous tomberont dans l’oubli mais que leurs actions, pour sûr, leur survivront.

Avis:  J’ai l’impression de souvent commencer mes chroniques de films ainsi en ce moment mais bon, il y a des périodes comme ça… Je ne savais même pas que ce film allait sortir. Mon chéri en a vu la bande annonce la semaine de sa sortir sur Netflix et s’est mis en tête qu’on le regarde. Clairement le visionnage de la bande annonce ne m’a pas emballé mais je me suis dit, quand même, un petit effort, après tout Ryan REYNOLDS est un acteur que j’apprécie beaucoup donc au moins pour lui, jette un œil. Mais pourquoi… u_u

6 Underground est un film d’action, saupoudré d’une bonne touche d’humour et étant réalisé par Michael BAY je m’attendais au côté explosif. Je savais donc que je devais avoir des attentes adaptées à ce genre de films, car pour moi on attend pas la même chose de ce type de film et d’un film d’auteur ou d’une comédie romantique. Donc mes attentes – en avais-je vraiment d’ailleurs ? – ne dépassait pas le stade de « passer un bon moment ». Je m’attendais à quelque chose dans le style Fast & Furious qui est une série pour moi totalement WTF maintenant mais devant laquelle j’aime me poser de temps en temps. Et là… Non, ça ne l’a clairement pas fait.

Le scénario n’est pas des plus originaux: un groupe de mercenaires qui cherche à éliminer un dictateur. Mercenaires fantômes d’ailleurs pour éviter de laisser une trace, réunis par un milliardaire. Chacun a un rôle spécifique et un chiffre qui lui est attribué – l’équipe se compose de 6 membres – et on les suit donc dans leur mission. On a également des flashbacks pour nous montrer comment ils ont été recrutés tout ça tout ça. L’intrigue ne casse donc pas trois pattes à un canard mais c’est dans le fond plutôt divertissant, l’objectif est plutôt sympa même si au final c’est vu et revu. Honnêtement je ne vois pas quoi dire de plus à ce sujet.

Au niveau des personnages, ils sont tous assez caricaturaux, pas très creusés et du coup j’ai trouvé peu attachant. Les personnages sont quelque chose d’assez important pour moi et le fait que je n’ai pas de réelle affection pour eux joue dans mon appréciation du film, et là malgré quelques efforts fait justement pour qu’on ait peur pour eux, ça tombe à l’eau. Il y a un côté impersonnel à cause de la volonté du fondateur à ce qu’aucun membre ne connaisse les noms des autres qui se transpose au spectateur. Même si cela change en cours de route, la distance avec eux est déjà en place et je n’ai pas réussi à me raccrocher à eux.

Bien évidemment pour toutes la logique de l’univers on repassera. Dès que deux objets se percutent ça explose, ça en devient franchement ridicule – limite au point que là où on pourrait attendre une grosse explosion il n’y en a pas… c’est pour dire – mais bon soit, on peut partir là-dessus et f*ck la cohérence… Mais certains autres passages m’ont littéralement fait lever les yeux au ciel – à quel moment pour faire une fuite en voiture on choisit une voiture verte fluo ? Même les personnages le soulignent et ce qui aurait pu être drôle pour moi ne fonctionne pas car cela se rajoute à tout le reste.

Un point m’a particulièrement agacée aussi, et d’ailleurs c’est une similitude que le film partage avec certains jeux vidéo par exemple. L’histoire se déroule sur Terre, au milieu de pays comme la Russie, les Etats-Unis, etc. Et au milieu de tout ça on nous invente un pays de toute pièce, le Turgistan, plutôt que de prendre clairement position et d’opter pour le nom du pays où se situe cette région, le Pakistan donc. Ces choix m’horripilent à un point assez impressionnant. Assumez vos choix. On ne choisit pas de créer un pays de toutes pièces que l’on fait passer pour les méchants au milieu de tout un univers réel. Un moment donné il faut choisir, c’est un peu facile sinon.

Je pense que ce film aura une suite, on devine encore plusieurs cibles après le dictateur du Turgistan et je ne suis pas sure que j’aurai la motivation de les regarder… On verra. En tout cas pour moi ça ne part pas gagnant… J’ai trouvé ce film trop WTF, sans cohérence ni logique et au final donc sans grand intérêt. Je retournerai rattraper mon retard des Fast & Furious et j’espère oublier ce film rapidement – car je l’oublierai c’est certain.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close