Le livre des étoiles, l’intégrale d’Erik L’HOMME

couv2967576

TitreLe livre des étoiles tome 1, Qadehar le sorcier

Le livre des étoiles tome 2, Le seigneur Sha

Le livre des étoiles tome 3, Le visage de l’ombre

AuteurErik L’HOMME

Edition: Gallimard jeunesse

Parution: 2011

Nombre de pages: 867p

Résumé: Les aventures du célèbre Apprenti Sorcier réunies en un seul volume.
Nom : Guillemot de Troïl né au pays d’Ys, 12 ans Signes particuliers : possède des dons extraordinaires pour la magie. Il devient l’Apprenti du plus fameux Sorcier de la Guilde, Maître Qadehar, tout en continuant sa vie de collégien. Ses amis : son cousin Romaric, un grand gaillard, Gontrand, le musicien, la belle Coralie et l’intrépide Ambre, les sœurs jumelles. Ambre, vrai garçon manqué qui n’a pas froid aux yeux, adore taquiner Guillemot et il est bien le seul à ne pas voir qu’elle est amoureuse de lui! Son destin: son destin est lié au Livre des Etoiles, le grimoire tant convoité qui renferme la puissance magique des Graphèmes et qui peut offrir la paix au Pays d’Ys.
Son adversaire: L’Ombre, créature démoniaque.

Avis: Alors là j’attaque un gros morceau. Erik L’HOMME fait partie pour moi des incontournables, des classiques de la littérature jeunesse française, aux côtés de Pierre BOTTERO, Henri LOEVENBRUCK… C’est cette génération d’auteurs qui m’a mis des paillettes dans les yeux quand j’avais 10-15 ans, ce sont des auteurs que je veux lire complètement. Gamine, j’ai adoré Phaenomen, puis plus grande A comme Association, il était donc naturel d’attaquer enfin Le livre des étoiles.

J’aime toujours autant la construction des univers fantasy de l’auteur. Entre notre monde, le pays d’Ys et le monde Incertain, l’auteur nous offre trois espaces très différents les uns des autres. Si l’on est principalement dans les deux derniers, on parcourt au fil des tomes l’ensemble des trois selon les besoins de l’aventure. C’est ingénieux, le pays d’Ys et le monde Incertain ont chacun leur identité propre que l’on apprécie découvrir, tout en ayant avec le monde Certain – notre monde – un fil conducteur. Découvrir au travers des yeux de Guillemot tout cela a été un vrai plaisir. Les deux cartes au début de l’intégrale sont d’ailleurs très utiles pour se représenter l’univers qui est assez riche.

Dans le même registre j’ai aussi noté la magie et sa science. C’est quelque chose que j’avais aimé dans A comme Association via Jasper – série publiée après Le livre des étoiles – et j’ai adoré retrouver ici la magie d’Erik L’HOMME. Guillemot est apprenti et l’on découvre avec lui son apprentissage, la méthode très rigoureuse de celle-ci. L’auteur en plus de nous expliquer le fonctionnement de la magie et des runes nous offre en fin de récit une sorte de grimoire avec toutes les explications: rune, signification, position d’activation via des dessins, c’est vraiment très complet et c’est un vrai plus à la trilogie. C’est vraiment l’élément le plus marquant pour moi dans l’univers que l’auteur a créé. Oui on retrouve des monstres, différentes factions etc, mais réellement la découverte de la magie a été passionnante.

Les personnages sont dans l’ensemble très mignons et attachants. On retrouve un groupe d’amis, avec quelques clichés dans le genre – la fille un peu naïve, le chevalier – mais aussi quelques rôles un peu plus fort comme avec Gontrand l’apprenti barde ou encore Ambre, une demoiselle qui n’a pas froid aux yeux. J’ai apprécié qu’au fil des tomes les personnages se complexifient: non, Coralie n’est pas une potiche, elle est belle, douce et un peu naïve mais pas que, loin de là. Bertram est aussi un personnage que j’aime beaucoup, l’ami mage, plus âgé qui est sensé en connaître un rayon… ou pas… Bref les personnages sont aux petits oignons, j’ai vraiment adoré les suivre. Côté adulte j’ai beaucoup aimé Qadehar. Les autres adultes sont aussi sympathiques. Ils essayent tant bien que mal de tempérer notre petit groupe mais ils se font vite dépasser, tout magicien ou guerrier qu’ils soient.

Concernant l’histoire j’ai globalement bien aimé l’intrigue. La quête de Guillemot couvre plusieurs plans: d’abord la quête du Livre des étoiles; la quête sur son identité mais aussi celle du seigneur Sha et enfin la lutte contre l’Ombre. Chacun des amis de Guillemot va avoir son rôle à jouer et j’ai trouvé ça vraiment intéressant. Guillemot est certes l’élu mais il ne peut pas tout faire, ses amis sont là pour l’aider ainsi que ses proches – je pense surtout aux adultes. Il y a de nombreuses révélations, de retournements de situations et globalement la trilogie ne manque pas d’actions, et c’est vraiment bien.

J’avais beaucoup aimé le tome 1, qui est certes un tome d’introduction mais qui met bien en place les choses et qui fait une belle entrée en matière dans l’action. En me lançant dedans je savais que c’était une série jeunesse mais j’avoue avoir été surprise: je ne m’attendais pas à ce que cela le soit autant. On est vraiment sur du très jeunesse, il faut le savoir quand on commence la série, le young adult est très loin. J’ai tout de même été charmée dès le début par la plume de l’auteur que j’affectionne particulièrement donc ce premier tome l’a très bien fait avec moi.

Le tome 2 est celui qui souffre un peu dans mon classement. Pas de soucis, j’ai encore une fois apprécié ma lecture, l’avancée dans l’histoire et l’évolution que prend les événements. J’ai cependant noté quelques longueurs pour moi. Toute la partie dans les souterrains en compagnie des Korrigans m’a particulièrement lassée. J’avais eu un peu de mal à m’acclimater au départ de ce tome 2 et pile quand je commence à reprendre mes marques arrive ce passage. Alors oui j’ai aimé ce tome pour tout ce qui tourne autour du seigneur Sha et du reste mais définitivement ce séjour chez les Korrigans m’a traumatisée, au moins un peu.

Le dernier tome a été mon préféré. L’affrontement de Guillemot et de l’Ombre, les différentes batailles dans le monde Incertain, les différentes quêtes pour boucler la principale et sans parler des révélations finales, j’ai tout aimé dans ce dernier tome. La résolution est épique, Guillemot est un peu abusé au niveau des pouvoirs mais c’est très bien géré par l’auteur. J’ai beaucoup aimé la façon dont se clôture les choses. De belles révélations concernant les personnages, bref c’est un tome vraiment complet que l’auteur nous offre en conclusion.

Alors non ce n’est pas une série coup de cœur mais clairement je sais que si je l’avais lu au collège j’aurais réellement adoré l’histoire de Guillemot et de ses amis. C’est une trilogie assez classique, très jeunesse mais parfaite pour commencer pour de jeunes lecteurs ou pour les amateurs de fantasy jeunesse qui souhaitent découvrir ce que peut offrir Erik L’HOMME. La sortie de la trilogie date du début des années 2000 donc forcément si vous avez l’habitude de lire de la fantasy jeunesse ça n’aura rien d’incroyablement innovant même si je trouve que le traitement de la magie pour un tel ouvrage est tout de même très approfondi et ça peut valoir le détour. En tout cas c’est une lecture que je recommande et qui m’a donné envie de poursuivre ma découverte de la bibliographie de l’auteur !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close