Sans frontière tome 1, Humanité de Camille JEDEL

couv50689180

TitreSans frontière tome 1, Humanité

AutriceCamille JEDEL

Edition: MxM bookmark

Parution: 2019

Nombre de pages: 320p

Résumé: Un virus, une contamination et plus de civilisation. Cela fait trois ans que le monde des hommes est tombé et que les morts se relèvent dans l’Après. Rien n’avait préparé Heath, Julian et Reed à partager ce voyage. Bien que tout les sépare, ensemble, ils affrontent cette nouvelle ère aux lois morales abrogées. De squares abandonnés en cours d’école vides de rires, leurs liens se renforcent au point que rester unis devient la principale raison de leur survie. Pour le meilleur… et pour le pire.

Avis: Je l’ai vu passé à plusieurs reprises sur Livraddict et ma dragonne Pyrrha me l’a fortement recommandé donc j’ai fini par craqué pour ce roman. Bon inutile de vous dire que si j’ai craqué si facilement c’est que le résumé me bottait déjà beaucoup. A part les comics The walking dead je lis très peu de titres zombies – à mon grand désarroi – et ce titre était l’occasion de le faire !

Le gros point fort de ce roman – pour moi – et de très loin c’est son ambiance. Le côté post-apocalyptique est parfaitement retranscrit, la tension des personnages, leur lutte pour leur survie. J’ai adoré cet aspect ! Les zombies sont partout, le danger est palpable et par moment j’avais l’impression d’être devant un épisode de The walking dead, dans les moments critiques où on n’ose pas faire un bruit, on sait jamais si les zombies dans la TV nous entendent… Bref c’est un sans faute pour l’univers que l’autrice a développé, pour tout ce qu’elle met en place. Sa plume est très efficace, le rythme est juste et clairement pour cette ambiance de dingue je signe pour un tome 2 !

Côté intrigue j’ai aussi beaucoup aimé même si ce n’est pas forcément révolutionnaire de ce point de vue là. Au départ les personnages n’ont pas vraiment de but sinon sauver leur peau et vivre jusqu’au lendemain. L’autrice finit par leur trouver quelque chose à faire et j’ai bien aimé. Eh oui on le sait bien, dans les mondes post-apo zombies, les zombies ne sont pas forcément les plus à craindre et ça Camille JEDEL l’a bien compris. J’ai aimé suivre les personnages dans leurs aventures, ça passe tout seul, et là encore j’ai été satisfaite de ma lecture !

Mais vous l’aurez peut-être deviné il y a eu un bémol pour moi dans cette histoire et il se situe chez les personnages. Je vais prendre les choses par le début. Indépendamment les uns des autres j’ai apprécié chaque personnage. Ils sont bien construits et j’ai aimé leur spécificité. Julian et son côté gangster m’a bien plu, on le sent sanguinaire et sans pitié mais pas totalement inhumain non plus et on arrive du coup à s’y attacher. Heath est très intéressant, le cerveau de l’équipe, le médecin, mais qui a du mal avec les relations humaines. J’avoue quand même que des trois personnages il est celui avec lequel j’ai eu le plus de mal. C’est un cerveau mais il est d’une maladresse effrayante et par moment j’avais juste envie de lui coller des claques. Sa naïveté m’a aussi agacée par instant. Enfin Reed a été mon personnage préféré. Ex soldat américain, il a un passé tout aussi lourd que celui de Julian mais là où ce dernier est sans pitié, Reed culpabilise des vies qu’il prend et j’ai adoré que cela soit retranscrit dans l’histoire par des voix qu’il entend et qui le suive toute sa vie. Une idée ingénieuse qui donne un personnage doté d’un sang froid militaire impressionnant et d’une pointe de folie qui fait frissonner.

Le problème arrive pour moi dans la dynamique de ce trio de personnages que j’ai trouvé malsaine. Nos personnages sont dans un triangle amoureux avec Heath qui est en couple à la fois avec Julian et avec Reed. Je tiens à préciser que le fait qu’ils vivent un ménage à trois ne me pose pas du tout problème, je trouve même que cela change des schémas classiques. Mais j’ai eu un gros problème avec le traitement qui est fait de ce trouple. Au départ on a donc un couple Heath/Julian et un couple Heath/Reed. Ce qui m’a profondément dérangée dans le début du récit ce sont les « raisons » pour lesquels nos tueurs – oui Reed et Julian sont clairement des tueurs pro entre le mafieu et le militaire je vous jure que ça leur correspond très bien – sont avec Heath. Ils voient tous les deux en lui, l’innocence, la naïveté et la candeur du personnage. Ils culpabilisent tous les deux de souiller cette innocence. Honnêtement j’ai été mal à l’aise par moment en voyant à quel point ils le couvent, à quel point ils essaient d’être délicat avec Heath pour ne pas le choquer, ne pas le heurter et préserver son innocence. J’insiste sur l’innocence de Heath car les personnages eux-mêmes insistent dessus et clairement j’ai eu du mal à voir une relation amoureuse saine dans chacune des relations qu’ils ont avec le médecin. J’avais l’impression qu’ils infantilisaient Heath et les passages du point de vue de Reed et de Julian n’aidaient vraiment pas à temporiser cette impression. Mais j’ai besoin de mieux m’expliquer et je vais donc passer cette partie sous spoiler car je vais dévoiler des événements de leurs relations qui auront lieu également dans la suite du récit. [spoiler on] Bien. Comme je le disais Reed et Julian ont une relation avec Heath qui m’a mis mal à l’aise. Ils l’ont toujours à l’oeil, s’inquiètent constamment pour lui et malgré le fait que je me répète qu’il s’agissait de relations amoureuses, pour moi j’avais plus l’impression d’avoir des parents qui s’inquiètent de leur enfant plutôt que des compagnons qui s’inquiètent pour leur compagnon. C’était franchement glauque. Rajoutez à cela une compétition entre Reed et Julian qui ne peuvent pas se voir et ça rendait les choses tendues. Il a fallu pour moi attendre que Heath soit séparé des deux autres et qu’ils se retrouvent seuls pour que j’apprécie la relation entre Julian et Reed. Première fois où ils se retrouvent seuls sur une longue durée et ils finissent par mettre le couvert ensemble, la boucle est bouclée dans ce trouple. J’ai préféré et de loin cette relation à leur relation respective avec Heath car je les ai sentis sur un pied d’égalité. Ils ont vécu des choses similaires qu’ils gèrent différemment mais il n’y a pas de « oh non en couchant avec je vais lui faire perdre son innocence, oh non je ne le mérite pas ce que je fais est mal ». Merci !

D’ailleurs on en parle de Heath qui est contrarié quand il apprend que Reed et Julian ont fini par s’envoyer en l’air ? Je crois – mais je n’en suis clairement plus sûre – qu’il a un peu de mal à accepter qu’ils puissent se rapprocher. Je me suis clairement dit à ce moment: « oui donc un couple à 3 c’est ok mais que si c’est vers toi, les autres doivent être exclusif ou bien ? » Mais heureusement il se ressaisit vite et leur trio entre dans une nouvelle dynamique, j’espère que ça permettra à Reed et Julian d’arrêter le côté malsain de leur relation avec Heath. [spoiler off] En fait j’ai juste envie qu’ils traitent Heath comme un homme, certes différent d’eux mais comme un homme et non comme un enfant, qu’ils arrêtent de le couver sous prétexte qu’il est plus sensible. Pour s’épanouir ils ont besoin d’une relation d’égal à égal. J’espère que le tome 2 nous l’offrira !

Bref ! Cette chronique est beaucoup plus longue que prévue… J’espère qu’elle vous donnera envie de lire ce post-apo zombie qui est franchement prenant et qui tient en haleine tout du long. Il n’est pas parfait mais j’ai au final passé un très bon moment et les bémols sont vite rattrapés par des points positifs !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close