La légende des 4 tome 1, Le clan des loups de Cassandra O’DONNELL

couv12853473

Titre: La légende des 4 tome 1, Le clan des loups

Autrice: Cassandra O’DONNELL

Edition: France loisirs

Parution: 2018

Nombre de pages: 368p

Résumé: Ils sont quatre
Quatre héritiers de leurs clans
Ils doivent s’unir pour survivre …
Loups, tigres, aigles et serpents
Quatre clans ennemis …
Les yokaïs , créatures tantôt humaines tantôt animales vivent dans une harmonie fragile…
Sur les terres humaines, la tension est palpable …
Maya, l’héritière du clan des loups et Bregan, des tigres sont les garants de la paix… Mais pourront-ils résister à leurs instincts profonds pour sauver leurs tribus?

Avis: Ce titre me faisait de l’œil depuis quelques temps, notamment avec cette histoire de clans de métamorphes. Je vous l’avoue sans problème, si il y a des métamorphes, j’accours facilement ! Donc forcément je l’ai gardé dans un coin de la tête sans plus m’y attarder. J’ai vu les avis sur booktube qui ont continué à faire monter mon intérêt et puis lorsque je suis passée en librairie et que je l’ai vu dispo… Forcément j’ai craqué !

Bon c’est bien beau de raconter ma vie, je sais, mais qu’est-ce que j’en ai pensé ? J’ai vraiment bien accroché  ! C’est un titre jeunesse/young adult et cela se ressent dans la plume qui est assez simple mais diablement efficace et prenante. J’ai dévoré ce premier tome, complètement captivé par l’écriture de Cassandra O’DONNELL. C’est ma première fois avec l’autrice – bien que Rebecca Kean attende son heure dans ma PAL – et c’est une franche réussite. J’ai fait ma lecture en commun avec d’autres lectrices et si je n’ai pas fait attention plus que cela, certaines ont pu être un poil dérangé par la ponctuation du récit. En effet les « ?! » ou « ??? » et « !!! » ne sont pas rares mais comme ils interviennent dans un récit pour un jeune public, je n’ai pas trouvé cela problématique et plutôt ancré dans la langue d’aujourd’hui.

Concernant les personnages je les ai bien aimé. Maya a un côté réfléchi et autonome par rapport aux autres Loups que j’ai vraiment apprécié. Elle ne se contente pas de foncer tête baissée et de se camper sur ses a priori. Au contraire, elle cherche plus loin, quitte à enfreindre quelques règles. De la même manière, Bregan, chez les Tigres, a le même genre de comportement en plus d’être protecteur avec ses proches. Leur duo fonctionne bien. Un petit côté Roméo et Juliette sur leur relation naissante m’a fait sourire et j’ai bien envie de voir ce qu’il leur arrive pas la suite. Le petit frère de Bregan est très mignon, c’est grâce à lui que tous les Héritiers entre en contact ou presque et on peut dire qu’il est rafraîchissant dans ce monde plein de tensions. J’ai aussi beaucoup aimé Nel, l’héritière des Rapaces. Plus jeune que Bregan et Maya mais avec une intelligence et une analyse très impressionnante pour son âge. C’est un personnage qui est discret mais très efficace et plutôt marquant.

La palme du personnage préféré de ce début de saga revient sans conteste à Wan, le Serpent, et j’ai envie de dire que ça n’a rien d’étonnant pour la Serpentard que je suis. J’ai tout bonnement adoré son humour, ses réparties et son côté arrogant, suffisant. Ses prises de bec avec Nel me plaisent, sa défiance envers Bregan aussi et la relation ambiguë avec Maya tout autant. Et puis sa forme animale est juste waouh, je veux être capable de faire la même chose !

Concernant ce début d’intrigue j’ai aussi beaucoup aimé, même si ce n’est pas très compliqué ni ultra originale. Les quatre clans de Yokaïs sont en paix mais les relations sont tendues, du côté humain on sent une certaine méfiance et menace. Forcément ça explose. L’affrontement Yokaï/Humain m’a fait penser à une version très jeunesse de ce que l’on retrouve dans Meg Corbyn, et si vous avez lu les articles précédents, vous savez que c’est un compliment. J’aime beaucoup ce climat d’affrontement inter-espèces. J’ai très envie de voir quelle direction va être prise pour la suite.

Petit bémol cependant. Si l’histoire soulève beaucoup de questions et nous donnent quelques réponses, je suis ressortie pas mal frustrée de n’en avoir que peut au sujet des Yokaïs. J’espère que les nombreuses questions qui me sont restées sans réponse auront leur dénouement dans les tomes suivants, car sinon cela donnera à la saga un goût de simplicité un peu amer.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close