The Good Wife

the-good-wife-correct

TitreThe good wife, saison 7

Créée par:  Robert et Michelle KING

Avec: Christine BARANSKI; Alan CUMMING; Matt CZUCHRY; Cush JUMBO; Julianna MARGULIES; Jeffrey Dean MORGAN; Chris NOTH;…

Format: 43 min

Diffusion: CBS et M6 d’octobre 2015 à mai 2016

Résumé: Alicia tente de faire revivre sa carrière juridique en créant à nouveau son propre cabinet d’avocats avec l’aide de Jason Crouse, un enquêteur calme et expérimenté. De son côté, Peter lance sa campagne présidentielle en engageant Ruth Eastman, une stratège politique.

Avis: The Good Wife est une série que j’ai commencé il y a un bon moment maintenant. J’avais fait une longue pause suite à la saison 5 et les tragiques événements qui s’y déroulent et nouvelle longue pause à la fin de la saison 6 avec le départ d’un personnage que j’aimais beaucoup. Mais cette année j’ai eu envie de me remettre en selle, de retrouver mes vieux amis de The good wife et de clôturer enfin la série.

J’ai vraiment beaucoup aimé cette saison. Il s’y passe beaucoup de choses – préparatifs d’élections, nouveau cabinet pour Alicia etc. – et c’est très bien construit. Malgré tout ce bourdonnement on ne se perd pas un instant, tout est très clair et c’est un vrai plaisir que de suivre les personnages à travers ces divers événements.

Les personnages ont toujours été pour moi l’une des forces de la série, et cette ultime saison le confirme. Certains épisodes sont plein d’émotions et de tensions grâce à l’écriture des personnages et aux jeux de leurs acteurs. J’ai en tête un face à face Alicia/Eli qui m’a beaucoup marquée. Le personnage d’Alicia est super intéressant dans cette saison, elle se déploie et s’épanouit, ça fait du bien ! J’ai beaucoup aimé encore une fois suivre Eli, Carry et Diane qui font partie de mes personnages préférés mais ils ont été rejoints par deux nouveaux de la saison à savoir Jason et Lucca qui sont vraiment un gros point fort et une touche de fraîcheur.  J’ai également adoré les scènes avec Will qui sont toujours très tendres et nostalgiques.

L’intrigue est prenante, la place des Florrick encore plus au centre du monde. Peter, bien qu’on ne le voit pas toujours, est l’oeil du cyclone et encore une fois la vie d’Alicia gravite autour de lui malgré sa volonté d’indépendance. J’ai trouvé ce paradoxe intéressant et pour la trame principale j’ai adoré l’ensemble de la saison car rien n’est laissé au hasard. Vraiment cette saison boucle parfaitement la série, une conclusion au top niveau…

… Mais il y a un MAIS: le dernier quart d’heure environ du dernier épisode. Et là, je vais spoiler, pas le choix. Ces derniers instants en tout cas m’ont déçue et me laisse un petit goût amère qui gâche un petit peu le plaisir que j’ai eu à regarder les 21, presque 22 épisodes[spoiler on] A la fin de la saison, Alicia a tout: elle demande enfin le divorce d’avec Peter, compte se mettre en couple avec Jason, professionnellement elle a réintégré Lockhart Agos et Lee et sa carrière se porte bien. Elle se fait des amis et des alliés et Peter arrive au terme de son procès pour fraude. Et c’est à partir de là que tout bascule et que mon incompréhension est née. J’étais vraiment heureuse de voir Alicia sortir la tête de l’eau réellement car sa vie ne la rendait pas heureuse et ce depuis la première saison, alors quel bonheur de la voir épanouie enfin ! Et puis en un claquement de doigts plus aucune nouvelle de Jason pour une raison inconnue. Alors là j’ai commencé à avoir les boules, surtout que dans les dernières minutes on le confirme, il est volatilisé. Mais en plus c’est ce que fait Alicia à Diane qui m’a déçue.

C’est Kurt, le mari de Diane, qui sert d’expert balistique – entre autre – au procès. Son témoignage ayant changé en raison d’analyses plus approfondies nuit à la victoire de Peter. Pour arranger ça il faudrait démolir Kurt ce que bien évidemment Diane refuse de faire et on la comprend: Kurt est son mari mais en plus c’est un expert intègre. Et Alicia va demander à Lucca de le démolir, ce qu’elle va faire par amitié. Cette scène m’a fait mal au coeur, en faisant ce choix malgré le choix et la position de Diane, malgré leur amitié m’a rendu triste. Diane est humiliée, autant que Kurt. La scène où elle quitte le tribunal en pleine audience m’a fait mal au coeur. Lorsque l’on retrouve Alicia après la victoire de Peter, elle croit suivre Jason et se retrouve seule en coulisse avec sa désillusion quand Diane arrive et lui fait face. Pas un mot n’est échangé mais Diane gifle Alicia et part. Quelques secondes s’écoule où l’on voit Alicia marcher dans le couloir et la scène – tout comme la série – s’achève. Alors oui cette fin me marque. Mais elle me teinte cette saison d’une petite amertume. Au final Alicia est tout aussi seule voire plus. Je suis chagrinée car j’imaginais une issue plus heureuse et ces dernières minutes m’ont fait basculée dans autre chose… Du coup si je devais noter la saison sur 5 elle n’obtiendrait à cause de cela que 3.5 ou 4 alors qu’elle aurait pu avoir 4.5 ou 5… Je suis frustrée. [spoiler off] Malgré tout ça reste une des séries que j’ai le plus aimé, une très bonne dans son genre que ce soit sa construction, ses personnages, ses intrigues. Je la recommande vivement !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close