BD – Princesse Sara cycle 1 de ALWETT et MORETTI

couv42663683  couv51826158  couv7410672  couv14950773

Titre: Princesse Sara tome 1, Pour une mine de diamants

Princesse Sara tome 2, La princesse déchue

Princesse Sara tome 3, Mystérieuses héritières

Princesse Sara tome 4, Une petite princesse

AutricesAudrey ALWETT et Nora MORETTI

Edition: Soleil, collection Blackberry

Parution: 2009; 2011

Nombre de pages: 48p

Résumé: Sara, qui a toujours vécu aux Indes, est envoyée dans un pensionnat à Londres pour parfaire son éducation. Elle devient rapidement la star du pensionnat, d’autant que son père lui envoie des lettres surprenantes où il raconte ses investissements dans des mines de diamants. La directrice tente de gâter et flatter son élève jusqu’au jour où deux avoués annoncent la mort du père de Sara.

Avis: J’ai commencé cette BD un peu au hasard en l’empruntant au CDI sans réelle conviction sinon que les dessins avaient l’air très beau. Je confirme, les dessins tout au long des tomes sont vraiment superbes, que ce soit les personnages, les paysages ou même les couleurs choisies. Le graphisme en jette !

Au niveau de l’histoire ce n’est pas forcément ce qu’il y a de plus original mais ça fonctionne. J’ai aimé suivre Sara dans sa déchéance puis sa réhabilitation qui marque la fin de ce premier cycle. Les mésaventures sont « sympa » – ça dépend pour qui. J’ai aimé l’introduction des automates dans cet univers, c’est une bonne chose je trouve même si cela pourrait être peut-être plus exploité.

Les personnages sont plutôt bien construits, malgré des clichés. Si j’ai apprécié Sara j’avoue que parfois elle m’a agacée. Du coup je peux comprendre que certaines de ses camarades lui fassent des crasses – même si je ne le cautionne pas hein – car c’est vrai que son air détaché peu passé pour arrogant et certaines de ses actions m’ont exaspérée. Malgré tout je l’aime bien. Idem pour le personnage de Becky que j’ai beaucoup aimé. La responsable du pensionnat m’est sortie par les yeux. Miss Minchin est juste infernale. Là où je comprends les camarades de Sara, comme Lavinia, je ne comprends pas le comportement de cette adulte. Elle est horrible et si la fin la remet à sa place, j’ai trouvé que c’était tout de même léger par rapport à son comportement.

Bref, Princesse Sara a réussi à me séduire et j’ai hâte de voir ce que nous réserve les tomes et cycles suivants puisque Sara retrouve sa place de princesse.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close