Mortal engines

0851659.jpg-c_215_290_x-f_jpg-q_x-xxyxx

Titre: Mortal engines

Réalisateur: Christian RIVERS

Acteurs: Leila GEORGE, Hera HILMAR, Ronan RAFTERY, Robert SHEEHAN, Hugo WEAVING…

Durée: 2h08

Sortie: 12 décembre 2018

Résumé: Des centaines d’années après qu’un événement apocalyptique ait détruit la Terre, l’humanité s’est adaptée pour survivre en trouvant un nouveau mode de vie. Ainsi, de gigantesques villes mobiles errent sur Terre prenant sans pitié le pouvoir sur d’autres villes mobiles plus petites. Tom Natsworthy – originaire du niveau inférieur de la grande ville mobile de Londres – se bat pour sa propre survie après sa mauvaise rencontre avec la dangereuse fugitive Hester Shaw. Deux personnages que tout oppose, qui n’étaient pas destinés à se croiser, vont alors former une alliance hors du commun, destinée à bouleverser le futur.

Avis: J’ai entendu parler de Mortal engines peu avant sa sortie. Entre les bande-annonces, les personnes recevant les services presse de la réédition spécialement pour l’occasion… Bref, difficile de passer à côté. On notera la présence de Peter JACKSON qui m’a fortement intriguée (comme tous les fans du Seigneur des anneaux et du Hobbit, et en plus y a Elrond !), et j’ai ajouté ce film à la longue liste de ces films que je veux voir. Bon pour la sortie au ciné on repassera mais j’ai enfin réussi il y a quelques semaines à mettre la main dessus et j’ai sauté le pas.

L’univers qui a été construit par l’auteur – Philip REEVE – a construit un monde super intéressant d’après l’adaptation que j’ai pu voir – n’ayant de mon côté pas lu l’oeuvre papier. J’ai beaucoup aimé ce monde post-apocalyptique, cette idée de ville sur roues. Tout ce côté ainsi que l’existence de créatures magiques-robotiques m’a fortement plu. J’ai cependant trouvé dommage que ce ne soit pas plus exploité dans le film. Oui une part de l’intrigue est basée sur ces ville mobiles (on a Londres sur roues tout de même) et elles vont engager des batailles… Oui… Mais c’est tout. J’aurais aimé en savoir plus. Tout ce fonctionnement offre de nombreuses possibilités et mériteraient peut-être plus d’approfondissements… Ce défaut d’explication m’a un peu déçue.

Côté personnages je les ai trouvé plutôt sympathique mais rien qui sorte de l’ordinaire. Hester l’héroïne a droit a des flash-back pour que l’on puisse apprendre à mieux la connaitre et cela sert également à l’intrigue. Mais je n’ai pas réussi à réellement m’y attacher. Tom le héros a eu le mérite de me faire sourire plusieurs fois. C’est après réflexion le personnage que j’ai préféré, après Shrike.

[spoiler on]Shrike. Un Lazare, ancien humain dénué d’émotion depuis son passage à la forme mécanique. On le voit au départ comme un être guidé par la seule vengeance et au fur et à mesure que l’histoire avance et que les morceaux se regroupent il devient très intéressant et forcément au moment où il renonce à sa vengeance, ayant l’occasion d’avoir un rôle qui évolue pour mon plus grand bonheur… Il meurt. SUPER ! J’étais tellement dégoutée… C’était pour moi un gros plus à l’histoire et j’aurais aimé qu’il continue à être creusé… [spoiler off]

Enfin petit mot sur le grand méchant de l’histoire, Thaddeus Valentine. On sent que ça pue avec ce personnage dès qu’on le rencontre. Manipulateur sous des dessous d’homme conciliant et altruiste, c’est un personnage de plus en plus antipathique. Il complote tout au long, normal pour un méchant, avec une envie principale et de grand secret. Son plan semble terrible [spoiler on] on parle quand même d’un mec qui veut détruire des cités qui non sont pas des cités mobiles… pour gagner en puissance et se débarrasser de ces autres différents [spoiler off] et pourtant… Je ne l’ai pas trouvé crédible. J’en ai été peinée car j’aime beaucoup Hugo WEAVING qui l’incarne mais j’ai trouvé le tout trop surfait. Je n’ai pas cru à ce méchant qui oui, fait des choses méchantes et a des idées tordues… Mais je n’ai pas eu un ressenti de danger pour les personnages… Je trouve cela vraiment dommage…

Au final je suis ressortie de ce film mitigée. Oui j’ai aimé certains aspects (l’univers proposé, certains personnages…) mais d’autres m’ont paru peu exploité et le méchant n’est pas vraiment réussi pour moi… Dommage vraiment car Peter JACKSON nous avait habitué à mieux. Je ne sais même pas s’il y aura une suite aux vues de la réception catastrophique du film aux USA… Et encore qu’elle arrive je ne sais pas si je la regarderai… Car pour moi même la fin m’a laissé un goût amer, devinant déjà une partie de ce qui allait probablement survenir…

3 réflexions sur « Mortal engines »

  1. je l’ai lu il est génial ! D’ailleurs n’hésites pas à jeter un coup d’oeil à mes articles

    J’aime

    1. J’hésite à le lire car j’ai apprécié le film mais sans être totalement hypée… Je tenterai si j’en ai l’occasion, merci pour ton retour et j’irai voir ça 😉

      J’aime

      1. Je t en prie n hésites pas à regarder mes articles

        J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close